Auteur : Emmanuel Desclèves

Vice-amiral, membre de l’Académie de marine et de l’Académie des Sciences d’Outre-mer. Après une carrière militaire complète, dont une quinzaine d'années embarqué sur des bâtiments de surface, il a travaillé 3 ans chez l’armateur CMA-CGM comme membre du Comité exécutif et Directeur technique, puis chez DCNS six ans comme Conseiller Défense du PDG. Il a publié de nombreux articles sur des sujets en général liés à la mer. Préfacé par Michel Rocard, son premier livre Le Peuple de l’Océan a reçu le prix Éric Tabarly 2011 du meilleur livre de mer. 

74 résultats (47 articles - 16 Tribunes - 11 e-Recensions)

N° 850 Mai 2022 - La guerre en Ukraine et le monde d'après… - Recensions - p. 131-131

L’Archipel des Français Libres - Emmanuel Desclèves

C’est un très beau livre, grand format et magnifiquement illustré, que nous offrent les deux auteurs avec les Éditions Mon autre France dédiées à l’archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon. Lire la suite

N° 848 Mars 2022 - Guerre en Ukraine - Recensions - p. 130-132

George C. Marshall – Soldat-homme d’État du siècle américain - Emmanuel Desclèves

Cet ouvrage, très intéressant et agréable à lire, est la traduction française (2021) du livre de Mark A. Stoler paru en 1989. Il ne reprend pas l’importante documentation bibliographique et les 369 notes de référence de l’édition originale. Lire la suite

N° 847 Février 2022 - Souveraineté et nouveaux acteurs internationaux - Recensions - p. 132-132

Dumont d’Urville – L’homme et la mer - Emmanuel Desclèves

Edward Duyker est un historien australien auteur de plusieurs biographies d’explorateurs européens. Cet ouvrage passionnant de 600 pages est la traduction de Dumont d’Urville. Explorer and Polymath (New Zealand, 2014). Il est cependant regrettable que cette adaptation française ne soit pas à la hauteur du texte original ; la relecture par un marin aurait sans doute permis d’éviter des erreurs de compréhension. Ce grand marin renommé des années 1820-1840 figure naturellement dans le panthéon des explorateurs savants qui viendront en quelque sorte parachever l’immense épopée européenne des « grandes découvertes », commencée à la Renaissance et poursuivie pendant le siècle des Lumières avec Cook, Bougainville ou Lapérouse. Au fil des ans, cependant, les buts poursuivis par ces grands voyages évoluent. Si les richesses locales sont toujours recherchées (métaux et épices), elles ne suffisent plus à justifier de telles expéditions. Des buts politiques (colonies de peuplement ou de déportation, points d’appui stratégiques) et des finalités scientifiques (nouvelles espèces, géophysique, etc.) sont mis en avant à l’époque de Dumont d’Urville. Lire la suite

Recension - 14-01-2022

Général Marc Paitier, Les Vignerons du Ciel – Les moines et le vin - Mareuil Éditions, 2021 ; 192 pages. - Emmanuel Desclèves

Général Marc Paitier, Les Vignerons du Ciel – Les moines et le vin
- Mareuil Éditions, 2021 ; 192 pages.

Après La Mémoire du vin (Mareuil Éditions, 2019) c’est à nouveau un beau livre de 200 pages imagé d’une centaine d’illustrations que nous offre le général Marc Paitier. Il nous invite à la découverte de ceux qu’il nomme « les vignerons du Ciel »ces moines de divers ordres qui durant de nombreux siècles ont admirablement façonné l’esthétique de nos paysages par la culture de la vigne. L’auteur nous rappelle que les régions viticoles européennes ont toutes un passé monastique qui les a profondément marquées et dont elles portent encore l’empreinte indélébile. « En regardant le Ciel, les moines ont dessiné les jardins de la terre. » Lire la suite

N° 846 Janvier 2022 - Quelles perspectives pour les relations transatlantiques ? - Recensions - p. 131-132

La Guerre antique - Emmanuel Desclèves

C’est un très bel ouvrage grand format, superbement illustré, qui nous est présenté par Jean Lopez. La période couverte s’étend sur quarante siècles, de la bataille de Qadesh en 1274 av. J.-C. jusqu’à la chute de l’Empire romain d’Occident. Il regroupe soixante-six articles dispersés en quatre parties, successivement : les guerres et les batailles, les armes et les tactiques, les chefs et enfin les corps de troupe, des immortels persans aux cataphractaires précurseurs de la cavalerie lourde du Moyen Âge. Lire la suite

Recension - 10-12-2021

Dominique Lormier, La Bataille de Dunkerque – 26 mai - 4 juin 1940 - Taillandier (2011), TEXTO (2021) ; 208 pages. - Emmanuel Desclèves

Dominique Lormier, La Bataille de Dunkerque – 26 mai - 4 juin 1940
- Taillandier (2011), TEXTO (2021) ; 208 pages.

Mai 1940. Les alliés sont pris en étau au nord de la ligne Boulogne-Sedan et contraints de se replier vers Dunkerque où 400 000 soldats s’entassent dans une sorte de nasse mal défendue, dans l’espoir de s’échapper par la mer. Convaincu que la bataille continentale est perdue et de crainte de voir la totalité de son armée professionnelle prise au piège, le gouvernement britannique ordonne en urgence l’opération Dynamo. Le rembarquement des troupes commence le 26 mai, dans le port comme sur les plages, sur une multitude de navires et embarcations de toutes sortes, qui traverseront tant bien que mal la Manche avec beaucoup de pertes. Du 26 mai au 4 juin, 350 000 combattants alliés sont ainsi évacués sous le feu ennemi. Pour les Anglais, c’est un succès incroyable et inespéré ; côté allemand, une occasion manquée de mettre à genoux la Grande-Bretagne dès 1940. Lire la suite

N° 844 Novembre 2021 - L'Indo-Pacifique : un espace stratégique sous tension - L'Indo-Pacifique : un espace stratégique sous tension - p. 58-67

La route des Indes orientales - Emmanuel Desclèves

La route des Indes orientales est pratiquée depuis la nuit des temps. Depuis plusieurs millénaires, les marins ont parcouru ces voies maritimes, permettant une interconnexion depuis les civilisations asiatiques vers l’espace méditerranéen. Aujourd’hui, les détroits de l’Insulinde redeviennent centraux. Lire les premières lignes

N° 844 Novembre 2021 - L'Indo-Pacifique : un espace stratégique sous tension - Recensions - p. 147-148

La Force des racines kanak en Nouvelle-Calédonie - Emmanuel Desclèves

Le préfet Christian Blanc s’est trouvé très directement impliqué dans les événements de Nouvelle-Calédonie, depuis le 1er décembre 1984 avec Edgard Pisani jusqu’à la conclusion des accords de Matignon en 1988 avec Michel Rocard. Lire la suite

N° 843 Octobre 2021 - Les leçons militaires de la guerre du Golfe - Recensions - p. 200-202

Paul Chack – Itinéraire d’un malentendu - Emmanuel Desclèves

Dramatique destin que celui de Paul Chack, héros de la Grande Guerre, écrivain reconnu au patriotisme insoupçonnable, qui fût condamné puis exécuté en janvier 1945 pour faits de collaboration. Lire la suite

N° 841 Juin 2021 - La France, acteur stratégique ? - Recensions - p. 147-148

Innovation et stratégie navale - Emmanuel Desclèves

À n’en pas douter, c’est un ouvrage de référence que nous offre le capitaine de frégate François-Olivier Corman. Il s’inspire et s’inscrit résolument dans la lignée des grands penseurs français de la stratégie navale au XXe siècle, avec notamment les amiraux Daveluy, Castex, Barjot, Labouérie, Lacoste et le professeur Coutau-Bégarie. Lire la suite

N° 840 Mai 2021 - Revenir du combat, revenir du terrain sensible - Recensions - p. 129-132

Histoire navale de la Seconde Guerre mondiale - Emmanuel Desclèves

Professeur émérite au Naval War College de Newport et à l’Académie navale d’Anapolis, Craig L. Symonds est un éminent spécialiste de l’histoire maritime. Son ambition dans cet ouvrage est de couvrir pour la première fois l’ensemble du conflit planétaire, dans sa dimension maritime. Lire la suite

N° 839 Avril 2021 - Les hommes et les femmes de la défense - Recensions - p. 127-129

Marmont – Le maudit - Emmanuel Desclèves

Ouvrage« Marmont sera l’objet d’horreur pour la postérité. […] il ne saurait se pardonner à lui-même et il terminera sa vie comme Judas. » Cette prédiction de Napoléon s’est avérée assez exacte, même si le dernier survivant des maréchaux de l’Empire mourra seulement en 1852, bien après son empereur. Lire la suite

Tribune - 12-03-2021

Les Frégates antiaériennes Cassard et Jean Bart (T 1254) - Emmanuel Desclèves - 3 pages

Les Frégates antiaériennes Cassard et Jean Bart (T 1254)

Le retour de mission de la FAA Jean Bart tourne une page pour la Marine nationale avec la fin de la série des frégates F70  (unités dédiées soit à la défense antiaérienne, soit à la lutte anti-sous-marine). Le retrait du Jean Bart entraîne une diminution du nombre des frégates dites de premier rang, désormais à 13 au lieu des 15 prévues dans la Loi de programmation militaire (LPM) 2019-2025. Le Jean Bart sera remplacé par la première Frégate multimissions de défense aérienne (Fremm-DA), l’Alsace, actuellement en achèvement à flot à Lorient.

Lire la suite

N° 838 Mars 2021 - Sommes-nous entrés dans l'ère post-occidentale ? - Recensions - p. 130-131

Une Décolonisation au présent — Kanaky Nouvelle-Calédonie : notre passé, notre avenir - Emmanuel Desclèves

Publié peu avant le scrutin d’octobre 2020, deuxième vote contre l’indépendance après celui de 2018, cet ouvrage bien documenté présente un point complet de la situation originale de la Nouvelle-Calédonie. C’est un travail de journalistes professionnels, qui s’appuient sur des éléments historiques et des témoignages actuels. On y retrace l’histoire locale depuis la prise de possession par la France en 1853 suivie de l’installation des bagnards puis des communards, mais aussi des insurgés Kabyles déportés, l’insurrection Kanak de 1878, l’instauration du régime de l’indigénat en 1887, le soulèvement de 1917 qui marque le début d’une renaissance identitaire, la suppression du régime de l’indigénat en 1946 comme dans le reste de l’Empire. Lire la suite

N° 837 Février 2021 - Réflexions sur le commandement - Réflexions sur le commandement - p. 10-16

Le commandement à la mer - Emmanuel Desclèves

Commander à la mer est une responsabilité extraordinaire, car cela signifie un lien particulier entre le commandant et son équipage. Ce lien est subtil, fruit d’une longue expérience et de savoir-faire. Mais il exige beaucoup du chef qui doit pouvoir amener son navire au combat. Il faut alors commander. Lire les premières lignes

Tribune - 14-01-2021

Piraterie et brigandage maritimes dans le monde - Rapport 2020 (T 1237) - Emmanuel Desclèves - 2 pages

Piraterie et brigandage maritimes dans le monde - Rapport 2020 (T 1237)

Le rapport annuel sur la piraterie maritime confirme certaines tendances de fond comme la dangerosité du golfe de Guinée ou le brigandage dans la zone des détroits de Malacca et de Singapour. Ces zones hélas connues font l’objet d’une surveillance accrue mais celle-ci n’empêche pas ces actes souvent violents visant à obtenir des rançons ou à vendre des marchandises capturées illicitement. Lutter contre la piraterie nécessite des moyens nautiques notamment mais aussi une meilleure coordination entre tous les acteurs comme les États mais aussi les armateurs et les équipages des bateaux convoités. Les progrès sont réels mais doivent se poursuivre face à un fléau quasi aussi vieux que la navigation elle-même.

Lire la suite

N° 836 Janvier 2021 - Armement et économie de défense - Recensions - p. 132-132

L’Engagement des Américains dans la guerre 1917-1918 - Emmanuel Desclèves

Cet ouvrage universitaire conséquent et tout à fait intéressant regroupe les actes d’un grand colloque tenu à Paris en 2017. Il présente de multiples et riches contributions, couvrant tous les aspects de cette formidable épopée, vus par les différents protagonistes, avec le recul du temps et en bénéficiant des recherches historiques les plus récentes. D’abord opposée politiquement à une participation active à ce conflit intra-européen, l’Amérique neutre du président Woodrow Wilson se décide à déclarer la guerre à l’Allemagne après l’instauration de la guerre sous-marine à outrance en janvier 1917. Lire la suite

N° 831 Juin 2020 - La puissance américaine : assise et évolutions stratégiques - Approches historiques - p. 145-150

18-19 juin 1940 : les cuirassés Richelieu et Jean-Bart échappent aux Allemands - Emmanuel Desclèves

En ces deux journées de juin, les fleurons de la Marine, l’un quasiment achevé à Brest et l’autre en construction à Saint-Nazaire ont pu quitter la métropole pour échapper aux Allemands, même s’ils ont nécessité des travaux pour les mettre à niveau, ne serait-ce que pour réparer les dégâts provoqués par les Britanniques en 1940. Lire les premières lignes

N° 830 Mai 2020 - L'Europe de la défense : quelle réalité ? - Recensions - p. 132-132

Edmond Pâris et l’art naval - Des pirogues aux cuirassés - Emmanuel Desclèves

C’est un ouvrage de très grande qualité que nous offre Géraldine Barron, diplômée de l’École nationale des Chartes et titulaire d’un doctorat d’histoire contemporaine. Edmond Pâris est un marin exceptionnel et atypique, sa vie est une invitation au voyage. Dans la première partie de sa carrière, il enchaîne trois longues campagnes de circumnavigation, avec Dumont d’Urville puis Laplace. De retour en métropole, il participe activement à l’intégration de la machine sur les navires mixtes. Il commande plus d’une dizaine de bâtiments à vapeur, dont le Fleurus pendant la guerre de Crimée, puis le vaisseau Algésiras de Dupuy de Lôme. Il invente le métier nouveau de « mécanicien naval ». On lui doit aussi le concept de « système navire », qui veut « faire accepter le bateau comme objet d’étude dans toutes ses dimensions » techniques et humaines. Il met en place des commissions mixtes de construction, d’armement et d’essais qui préfigurent exactement les dispositions encore en vigueur aujourd’hui. Lire la suite

N° 828 Mars 2020 - Avenir de la guerre et ses mutations - Recensions - p. 130-131

Désobéissance - Emmanuel Desclèves

« L’homme placé en second n’a le choix qu’entre les dangers de l’obéissance, ceux de la révolte, et ceux, plus graves, du compromis. » Lire la suite

N° 828 Mars 2020 - Avenir de la guerre et ses mutations - Recensions - p. 132-132

Commandos marine - Au cœur des tempêtes - Emmanuel Desclèves

Leurs missions sont secrètes et rien ne filtre. Ils agissent dans l’ombre, dans les environnements les plus hostiles. Par la mer et par les airs, ils se glissent dans la nuit et frappent là où personne ne les attend. Ces membres des unités des forces spéciales au béret vert sont ceux que l’on appelle en dernier recours. Lire la suite

N° 826 Janvier 2020 - La Fabrique Défense - Recensions - p. 132-132

Commandant de sous-marins - Du Terrible au Triomphant, la vie secrète des sous-marins - Emmanuel Desclèves

L’Amiral François Dupont nous emmène à bord d’un SNLE, pour une patrouille de soixante-dix jours dans un univers clos et strictement isolé du monde extérieur. Les cent-onze hommes qui constituent l’équipage de ce Nautilus d’acier de cent-trente-huit mètres de long et douze de diamètre vivent en complète autarcie sous les ordres de leur commandant, situation que les sociologues nomment une « institution totale ». Un lieu de vie unique et très exigu où s’entremêlent les activités de travail, de loisir et de repos, réglées par le rythme implacable des quarts de deux, trois ou plus souvent quatre heures. Lire la suite

N° 825 Décembre 2019 - Le droit et l'usage de la force armée - Recensions - p. 132-132

Histoire des guerres révolutionnaires et impériales (1789-1815) - Emmanuel Desclèves

La guerre influença profondément l’histoire de la Révolution française. Elle emporta la royauté de l'époque comme la république girondine, et elle permit l’instauration de la Terreur par les Montagnards. Justifiant la dictature jacobine, elle favorisa ensuite l’ascension du général Bonaparte sur les décombres d’un Directoire discrédité notamment par ses échecs militaires. Instauré en mai 1804, l’empire préservait les principaux acquis de la Révolution, mais il en héritait aussi la guerre perpétuelle. L’armée fut donc un acteur politique de tout premier plan dans cette période charnière de l’histoire. Lire la suite

Recension - 27-11-2019

Bruno Delmas et Étienne Le Roy (dir.), Les Communs, aujourd’hui ! - Enjeux planétaires d’une gestion locale de ressources renouvelables (préface de Gaël Giraud) - Karthala-ASOM, 2019 ; 226 pages. - Emmanuel Desclèves

Bruno Delmas et Étienne Le Roy (dir.), Les Communs, aujourd’hui ! - Enjeux planétaires d’une gestion locale de ressources renouvelables (préface de Gaël Giraud)
- Karthala-ASOM, 2019 ; 226 pages.

Les communs désignent des modes de gestion de ressources matérielles ou immatérielles. Ils sont fondés sur le partage des potentialités de ces ressources ou de leurs bénéfices, et ne relèvent ni de la propriété privée ni du domaine public d’un État. Ils mobilisent des collectifs (ou communautés) peu ou pas institutionnalisés, et répondent à des règles plus ou moins implicites. Par communs, il faut comprendre non pas ce qui est inappropriable, mais ce qui ne peut/doit faire l’objet d’une appropriation exclusiveLire la suite

N° 823 Octobre 2019 - L'importance stratégique des Outre-mer - Recensions - p. 132-132

L’État associé - Recherches sur une nouvelle forme de l’État dans le Pacifique Sud - Emmanuel Desclèves

Cet ouvrage très structuré est issu d’une thèse de doctorat en droit public soutenue par Mme Léa Havard, Maître de conférences à l’Université de Bordeaux. Elle porte sur l’étude des rapports particuliers que les îles Cook, Niue, les Palaos, les îles Marshall et les États fédérés de Micronésie entretiennent avec la Nouvelle-Zélande ou les États-Unis. Ces cinq micro-États du Pacifique Sud sont en effet liés politiquement de façon originale à deux États majeurs qui sont leurs anciennes puissances coloniales ou administratives. Lire la suite

74 résultats