Auteur : Jean-Gabriel Revault d'Allones

(1914-1994) Général français. Saint-Cyrien, il choisit la Coloniale et sert en Afrique. En juin 1940, il rejoint le Nigeria pour pouvoir poursuivre la guerre et passe à la France libre. Il combat en Syrie et en Libye. Il participe aux combats de la Libération au sein de la 2e Division blindée (DB). Après la guerre et un séjour en Indochine, breveté, il alterne des postes d’attaché militaires dans des pays d’Amérique du Sud avec des commandements. En 1963, il commande le 43e Régiment blindé d’infanterie de marine (RBIMa) à Offenburg. Nomme général en 1967, l’année suivante, il commande le groupe Antilles-Guyane. Il achève sa carrière en 1974, comme général de corps d’armée, chef de la mission militaire française à Centre Europe à Brunsum.

2 résultats (2 articles - 0 Tribune - 0 e-Recension)

N° 291 Juillet 1970 - p. 1063-1079

Départements français d’Amérique : Service militaire adapté An X - Jean-Gabriel Revault d'Allones

Monsieur Michel Debré, alors Premier ministre, faisait adopter par le Gouvernement en décembre 1960 la création d’un « Service militaire adapté aux conditions économiques et sociales des Antilles » (S.M.A.). Il assurait ainsi la réalisation d’un projet qu’il avait activement encouragé. M. Debré n’a pas cessé depuis lors, comme Premier ministre, comme membre du gouvernement, comme parlementaire, comme Ministre d’État chargé de la Défense Nationale, de soutenir une expérience qui fait participer directement le service militaire à la solution des problèmes de la formation et de l’emploi de la jeunesse dans des départements d’outre-mer en pleine explosion démographique mais encore insuffisamment développés (1)Lire la suite

2 résultats

Janvier 2023
n° 856

Pour une stratégie d'influence

 

Actualités

27-01-2023
26-01-2023
21-01-2023
19-01-2023
15-01-2023
02-02-2023

Le jeudi 2 février 2023, le Centre de doctrine et d’enseignement du commandement (CDEC) organisera son colloque annuel de pensée militaire de l’armée de Terre à l’École militaire (Paris), en amphithéâtre Foch, à partir de 14 h.

Les conflits récents en Ukraine, au Haut-Karabagh ou au Moyen-Orient, ainsi que les tensions en Asie, sont révélateurs des enjeux majeurs de la guerre de haute intensité. S’ils permettent de réfléchir aux guerres d’aujourd’hui, ils sont aussi une source de réflexion pour les guerres de demain.

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...