Auteur : Michel Fennebresque

Le général d'armée (2S) Michel Fennebresque est membre du Conseil d'EuroDéfense-France

4 résultats (4 articles - 0 Tribune - 0 e-Recension - 0 article cahier)

N° 705 Février 2008 - PESC-PESD-PSDC - p. 63-72

Commentaires sur le Traité de Lisbonne - Michel Fennebresque

Extraits de l’intervention du général Michel Fennebresque devant le Conseil d’EuroDéfense-France, le mardi 27 novembre 2007.

N° 678 Août/Sept 2005 - Colloque 1945-2005 - p. 170-174

Le Corps de bataille français pendant les dernières années de la guerre froide - Michel Fennebresque

Intervention du général d'armée (2S) Michel Fennebresque, lors du colloque organisé à Besançon le 21 janvier 2005, à l'occasion du 50e anniversaire de la création de la 7e Division mécanique rapide (7e DMR).

N° 670 Décembre 2004 - Repères - Opinions - Débats - p. 149-155

Au-delà du projet de Constitution européenne : pour une communauté de défense - Michel Fennebresque

Si la Politique européenne de sécurité et de défense (PESD) a débouché sur des avancées concrètes dans le domaine de la gestion des crises, aucun progrès n'est en vue en matière de défense commune. La Convention européenne avait proposé l'instauration, au sein de l'Union, d'une coopération plus étroite entre les États qui souhaiteraient aller plus vite et plus loin en ce domaine. Le projet de traité ne retenant pas cette disposition, l'auteur propose que les États intéressés mettent sur pied cette « Communauté de défense » à côté de l'Union.

N° 628 Février 2001 - p. 23-34

La défense européenne après le conseil européen de Nice - Émile Blanc, Michel Fennebresque

Après un rapide rappel de la laborieuse montée en puissance de l'Europe de la défense, puis de l'accélération donnée à Saint-Malo, entretenue à Helsinki, Cologne et Feira, le bilan de Nice, particulièrement positif pour la défense, est dressé. Les suites à donner à ce sommet sont développées : mettre en place un dispositif de gestion de crise et se doter d'une capacité autonome d'appréciation, de décision et d'action. Au-delà, il faudra bien s'intéresser aussi à la défense collective, ce qui implique de clarifier les relations de l'Europe avec l'Otan, et donc avec les États-Unis. Déjà la cohérence des actions à mener dans tous les domaines exige des États membres une vision commune de l'Europe qu'ils veulent construire, et une volonté sans faille d'y aboutir.

4 résultats