Auteur : Léo Péria-Peigné

3 résultats (1 article - 1 Tribune - 1 e-Recension - 0 article cahier)

N° 839 Avril 2021 - Les hommes et les femmes de la défense - Recensions - p. 130-131

Avec ou sans l’Europe – Le dilemme de la politique française d’armement - Léo Péria-Peigné

Ouvrage« Pourquoi la France s’arme-t-elle parfois avec l’Europe, par des coopérations, et parfois sans l’Europe, par des programmes “Made in France” ou des importations des États-Unis ? ». Pour répondre à cette question, Samuel Faure a mené un travail d’enquête colossal, réalisant plusieurs centaines d’entretiens auprès d’acteurs de l’industrie de l’armement, d’hommes politiques de différents plans et d’officiers des différentes armées françaises. Ces entretiens fournissent une extraordinaire matière première au travail d’analyse de l’auteur, qui court sur plus de soixante ans de politique française d’armement. Lire la suite

Tribune - 10-09-2019

De la motivation d'une politique de défense : l'exemple canadien (T 1109) - Léo Péria-Peigné - 7 pages

De la motivation d'une politique de défense : l'exemple canadien (T 1109)

Le Canada bénéficie de son insularité continentale ayant permis d’écarter les menaces directes sur son territoire, mais Ottawa a toujours été un allié loyal tant dans le passé avec la participation de soldats canadiens lors des deux conflits mondiaux mais aussi plus récemment en Afghanistan. La montée des tensions en Arctique, avec une présence russe accrue, oblige à un nouvel effort de défense assumé par le gouvernement de Justin Trudeau.

Recension - 11-07-2019

Jean-Pierre Filiu et David Beauchard, Les meilleurs ennemis - Une histoire des relations entre les États-Unis et le Moyen-Orient (1783/2013) - Futuropolis, 2018 ; 315 pages. - Léo Péria-Peigné

Jean-Pierre Filiu et David Beauchard, Les meilleurs ennemis - Une histoire des relations entre les États-Unis et le Moyen-Orient (1783/2013)
- Futuropolis, 2018 ; 315 pages.

Jean-Pierre Filiu, après avoir largement exploré le Proche-Orient avec ses derniers ouvrages (Histoire de Gaza, Fayard, 2012 ; Le Nouveau Moyen-Orient, Fayard, 2013 ; Le Miroir de Damas, La Découverte, 2017…), s’essaie à un nouveau genre d’exercice : un roman graphique de près de 300 pages, en collaboration avec le dessinateur David Beauchard, dont ce n’est pas la première expérience en bande dessinée historique (La Lecture des ruines, Dupuis, 2011). Celui-ci met son trait – évoquant les peintres allemands de l’entre-deux-guerres (Georges Grosz, Otto Dix…) – au service de l’historien qui entreprend la très vaste tâche de nous raconter de manière factuelle l’histoire des relations entre États-Unis et Moyen-Orient, remontant jusqu’en 1783 avec les altercations entre US Navy et pirates barbaresques en Méditerranée, avant de s’arrêter en 2013 à l’aube de la guerre en Syrie. Lire la suite

3 résultats