Auteur : Christophe Pipolo

Contre-amiral (2S), praticien des relations internationales et de la stratégie des espaces Euro-Atlantique et Indo-Pacifique. Directeur associé du Cabinet de synthèse stratégique La Vigie (www.lettrevigie.com/).

4 résultats (4 articles - 0 Tribune - 0 e-Recension - 0 article cahier)

N° 838 Mars 2021 - Sommes-nous entrés dans l'ère post-occidentale ? - Opinions - p. 90-95

Enjeux pour la France en Indo-Pacifique - Christophe Pipolo

L’Indo-Pacifique est un espace stratégique majeur où la France, nation maritime, en est une puissance riveraine, l’obligeant à se doter d’une doctrine clairement affichée et de moyens adaptés. Dans un contexte évolutif fragile, il est nécessaire que Paris mesure pleinement les enjeux dans le nouveau centre de gravité mondiale.
Article publié en italien dans le n° 10/2020 (octobre) de la revue de géopolitique liMes consacré à l’Italie et la mer. Lire les premières lignes

N° 725 Décembre 2009 - Repères - Opinions - Débats - p. 155-158

Sécurité : au-delà des mots, un état d'esprit - Christophe Pipolo

La notion de sécurité fournit l’objet d’un des concepts fondamentaux des relations internationales. D’origine relativement récente, le mot a progressivement supplanté, sans le remplacer, celui de sûreté, qui figurait dans la déclaration des droits de l’homme de 1789. On peut en contester la signification et la portée, mais la sécurité est devenue une préoccupation quotidienne de l’homme comme des sociétés humaines.

N° 722 Août/Sept 2009 - Enjeux maritimes - Renouveau stratégique - p. 105-116

Pour une politique globale des espaces maritimes - Christophe Pipolo

La géographie des mers et des océans à l’échelle de la planète ainsi que la variété des activités qui s’y développent ou s’y rattachent, déterminent un large éventail d’enjeux stratégiques qui se déclinent dans toutes les dimensions d’une politique étrangère : sécurité ; économie ; commerce et industrie ; développement des populations et des régions littorales ; développement de l’activité maritime et protection des ressources ; préservation de l’environnement et développement durable ; recherche fondamentale sur le milieu et l’écosystème marins ; culture, éducation, formation… Aucune ne peut être développée et mise en œuvre efficacement en dehors d’une vision d’ensemble.

N° 648 Décembre 2002 - Repères - Opinions - Débats - p. 93-104

Le concept GFIM à l'heure de Prague - Christophe Pipolo, Olivier Kempf

Depuis son lancement lors du sommet de l'Otan de Bruxelles en 1994, le concept des groupes de forces interarmées multinationales (GFIM) est resté dans l'ombre. Aujourd'hui, il entre dans une phase plus visible de mise en oeuvre et devrait sortir renforcé du sommet de Prague. Les opérations conduites par l'Alliance atlantique dans les Balkans et celles menées par les forces américaines en Afghanistan ont démontré la nécessité et l'efficacité d'un poste de commandement interarmées implanté à proximité ou à l'intérieur d'une zone d'opérations, chargé de conduire l'ensemble de la manoeuvre militaire à l'échelle d'un théâtre. Conçu dans un cadre Otan, le concept GFIM est, dès l'origine, destiné à incarner l'Identité européenne de sécurité et de défense tout en permettant l'agrégation de forces extérieures à l'Alliance. Le poste de commandement qu'il préconise est une entité déployable répondant à un besoin militaire. Il permet d'exprimer une volonté politique tout en renforçant « l'interopérabilité » sur laquelle repose l'efficacité opérationnelle. Tenant compte de l'évolution de l'environnement international, cet article veut témoigner de la validité d'un outil politico- militaire, qui présente la qualité première d'illustrer la complémentarité entre une organisation militaire atlantique cinquantenaire et une Europe de la défense en construction.

4 résultats