Auteur : Philippe Steininger

Général de corps aérien (2S). Conseiller militaire du président du Centre national d’études spatiales, ancien pilote de chasse.

6 résultats (4 articles - 0 Tribune - 0 e-Recension - 2 articles cahiers)

N° 843 Octobre 2021 - Les leçons militaires de la guerre du Golfe - Les leçons de la guerre du Golfe - p. 26-31

Janvier 1991, une tempête dans le désert consacre la puissance aérienne - Philippe Steininger

En janvier 1991, la puissance aérienne de la coalition a obtenu la décision face à une armée irakienne formatée pour l’action terrestre. La guerre du Golfe a ainsi révélé l’apport stratégique de la troisième dimension, ouvrant une ère nouvelle largement dominée par les États-Unis ayant tiré les leçons de la guerre du Vietnam. Lire les premières lignes

N° 839 Avril 2021 - Les hommes et les femmes de la défense - 60 ans de vols spatiaux habités - p. 103-106

L’Europe prépare ses futurs lanceurs spatiaux - Philippe Steininger

Alors qu’Ariane 6 va commencer sa carrière en 2022, l’Europe, sous la pression de la concurrence, notamment de SpaceX, prépare déjà ses futurs lanceurs avec le nouveau moteur Prometheus. Un démonstrateur de premier étage réutilisable Themis viendra compléter le projet pour garantir l’autonomie stratégique européenne. Lire les premières lignes

N° 835 Décembre 2020 - Les opérations dans l’espace : un enjeu pour la défense - Les opérations dans l’espace : un enjeu pour la défense - p. 31-35

Le Cnes, acteur historique du spatial militaire - Philippe Steininger

Le Centre national d’études spatiales (Cnes) est un acteur essentiel du spatial en France. Il contribue à sa défense avec de nombreuses responsabilités, en liaison étroite avec la Direction générale de l’Armement (DGA) et les armées. Les évolutions actuelles avec la montée en puissance du Commandement de l’Espace (CDE), feront que le Cnes restera un partenaire privilégié, renforçant la liberté d’action de notre pays. Lire les premières lignes

Cahier - 17-06-2019 - International Paris Air Show Le Bourget 2019—Air & Space Challenges for French Sovereignty and Freedom of Action - p. 18-24

Ten Proposals to Consider in Forming a Space Defence Strategy - Philippe Steininger

Whilst military history seems to be stuttering its way to extinction, extra-atmospheric space is at last being recognised as a zone of confrontation. In some ways we currently regard space as we once regarded aviation just before the Great War. At that time, the majority of military commanders still only saw the flying machine as a supporting tool for ground operations among others. Yes, its usefulness for gathering intelligence, communication and directing artillery fires had been recognised, but more offensive missions for aviation had not been considered. The First World War rapidly altered opinions by demonstrating in particular the need to fight in the skies in order to impede the enemy and to conduct one’s own operations. Materiel was therefore adapted to this new mission, men trained for it and ad hoc organisations established to manage it. Lire la suite

Cahier - 14-06-2019 - Le Bourget 2019 - L’Air et l’Espace, enjeux de souveraineté et de liberté d’action de la France - p. 21-28

Dix propositions à considérer pour une stratégie spatiale de défense - Philippe Steininger

L’histoire militaire semble bégayer alors que l’espace extra-atmosphérique est enfin reconnu comme un milieu de confrontation. D’une certaine manière, nous en sommes en effet vis-à-vis de l’Espace où nous en étions à la veille de la Grande Guerre vis-à-vis de l’aviation. À cette époque, une majorité de responsables militaires ne voyait encore dans l’avion qu’un outil d’appui aux opérations terrestres, parmi d’autres. On avait certes perçu son utilité pour le renseignement, les transmissions et le réglage d’artillerie, mais des missions plus offensives n’étaient pas envisagées pour l’aviation. La Première Guerre mondiale a rapidement fait évoluer les avis en démontrant notamment la nécessité de se battre dans le ciel pour pouvoir l’interdire à l’ennemi et y conduire ses propres missions. Les équipements ont alors été adaptés à cette nouvelle mission, les hommes entraînés et les organisations ad hoc mises en place. Lire la suite

N° 782 Été 2015 - Le nucléaire militaire - Perspective stratégique - p. 42-46

Pertinence de la composante aéroportée dans la stratégie de dissuasion nucléaire - Philippe Steininger

La composante aéroportée est un atout majeur dans la stratégie de dissuasion nucléaire, en apportant de nombreuses pertinences, au moment où d’autres États développent des capacités aéroportées de nouvelle génération. Lire les premières lignes

6 résultats