Auteur : B.

Général.

77 résultats (77 articles - 0 Tribune - 0 e-Recension - 0 article cahier)

N° 181 Juin 1960 - Bibliographie - p. 1157-1158

Où en est l’Armée - B.

Dans la collection « Où en est… » Jean Planchais publie une étude consacrée aux Forces armées. C’est un tableau panoramique qui présente, pour un large public, les traits essentiels de nos trois Armées. Leur organisation, ainsi que celle de la Défense, telle qu’elle résulte des dernières ordonnances, sont exposées d’une façon simple qui permet de faire connaître à un lecteur non averti et pressé les points principaux de ces questions assez arides. On ne pouvait en un si court volume (150 pages petit format, aérées par de nombreuses photographies), traiter au fond les problèmes que pose aujourd’hui l’état de nos Forces armées. L’auteur, rédacteur militaire au journal Le Monde, ne les ignore cependant pas, mais il ne pouvait ici que les évoquer. Lire la suite

N° 158 Mai 1958 - Bibliographie - p. 892-893

Atlas historique et culturel de la France - B.

Partant de la Préhistoire et de l’époque gauloise, l’un de nos meilleurs historiens, Jacques Boussard, a mis en lumière, dans cette remarquable encyclopédie, l’essentiel du passé culturel de la France. En dix chapitres, il retrace les apports de chacune des « civilisations » françaises. Chacune d’elles est précédée de cartes qui rappellent l’évolution géographique de la France et les différentes crises plus ou moins douloureuses que notre pays a traversées au cours des siècles. Lire la suite

N° 158 Mai 1958 - Bibliographie - p. 896-897

Le livre d’Or de la Légion étrangère - B.

La grande aventure de la Légion étrangère a commencé un jour de mars 1881. Lire la suite

N° 158 Mai 1958 - Bibliographie - p. 897-897

Viet Nam - B.

Le Vietnam, nation de vieille tradition, naguère absente, réapparaît aujourd’hui sur la scène du monde. Mais le Vietnam qui soulève tant de discussions passionnées, c’est d’abord ses paysages, ses villes toutes parées de prestige et impatientes de leurs lendemains : Hanoï la capitale, Hué berceau des rois, Saïgon ville surpeuplée, Cholon… Lire la suite

N° 158 Mai 1958 - Bibliographie - p. 897-897

Voyage en Chine  - B.

La Chine demeure encore de nos jours le mystérieux Empire du Milieu. Mystérieux par les complications pour obtenir un visa chinois, mystérieux par son étendue, mystérieux par les difficultés de communications pour la visiter. L’auteur relate son voyage en Chine, par un itinéraire qui l’a conduit, par terre, par avion et par bateau, de Hong-Kong à Pékin, puis de Shanghaï à Tchoung-King [Chongqing] et à Han-Kéou [Hankou]. Impression d’un voyageur qui a su voir et comprendre, et qui conclut : « Le fameux péril jaune dénoncé en termes vagues par Guillaume II, est désormais une réalité et un danger pour la race blanche ; ce qui, en Extrême-Orient, équivaut au début d’une nouvelle ère, pourrait être, pour l’Occident, le commencement d’une tragique décadence. » ♦ Lire les premières lignes

N° 128 Août/Sept 1955 - Bibliographie - p. 247-248

L’Indochine en guerre - B.

Le général Jean Marchand vient de faire paraître un magnifique ouvrage agrémenté de nombreuses illustrations et d’une lecture facile et agréable. Lire la suite

N° 128 Août/Sept 1955 - Bibliographie - p. 249-249

L’année politique 1953 - B.

Dirigée par André Siegfried, Édouard Bonnefous et Jean-Baptiste Duroselle, la collection de l’Année Politique, qui compte maintenant neuf volumes, constitue un ouvrage classique de documentation sur l’histoire de la France contemporaine, l’équivalent pour notre pays des grands Annuaires anglais et américains. Lire la suite

N° 128 Août/Sept 1955 - Bibliographie - p. 254-254

Souvenirs d’un soldat - B.

Toute la première partie de l’ouvrage retrace l’histoire de la création des forces blindées allemandes par Guderian, qui s’inspirait lui-même des idées développées en Angleterre par le général Miller et en France par le colonel de Gaulle. En dépit de l’accroissement rapide de son armée, Guderian affirme qu’en 1940 les Anglo-Français disposaient de deux fois plus d’engins blindés que les Allemands, et que la victoire-éclair de mai 1940 est due uniquement à la supériorité de la stratégie allemande qui massa ses chars au lieu de les éparpiller. Au cours de la campagne de France l’intervention directe de Hitler ne se fit sentir qu’une seule fois ; par un ordre d’arrêt nullement motivé qui immobilisa les blindés de Guderian dans leur course à la mer et donna ainsi aux Anglais le répit nécessaire à l’évacuation de Dunkerque. Lire la suite

N° 128 Août/Sept 1955 - Bibliographie - p. 254-255

Royal des Vaisseaux dans la tempête - B.

L’auteur qui a commandé le 43e Régiment d’infanterie, en garnison à Lille avant la guerre, relate fidèlement les hauts faits de cette glorieuse unité dans le cadre de la 1re Division d’infanterie motorisée. Il est amené ainsi à retracer les douloureux combats qui ont conduit la 1re Armée française de la position de la Dyle jusqu’à Dunkerque, puis à décrire le regroupement des hommes rapatriés d’Angleterre et leur dernière lutte en Normandie et en Bretagne. Lire la suite

N° 128 Août/Sept 1955 - Bibliographie - p. 255-255

Douze, notre dix futur. Essai sur la numération duodécimale et un système métrique concordant - B.

L’auteur nous propose un changement de système de numération. Le nôtre, à base dix, nous impose de grandes difficultés lorsqu’il s’agit de diviser par trois, ou d’effectuer certains calculs sur la circonférence par exemple. Lire la suite

N° 128 Août/Sept 1955 - Bibliographie - p. 256-256

Traités de plongées - B.

Les progrès de la conquête des profondeurs marines ont inspiré toute une littérature dont l’abondance et la consistance sont à la mesure de l’engouement général pour toutes les entreprises aventureuses. Cependant, il manquait un ouvrage technique examinant avec une rigueur scientifique l’ensemble des questions ayant trait à la plongée. Lire la suite

N° 124 Avril 1955 - Bibliographie - p. 501-502

La Marine française pendant la campagne 1939-1940 - B.

Aucun ouvrage d’ensemble n’avait encore été consacré à l’histoire de la Marine française entre la déclaration de guerre du 3 septembre 1939 et le drame de Mers-el-Kébir de juillet 1940. Le contre-amiral de Belot révèle le rôle joué par la flotte au cours de cette première phase de la Seconde Guerre mondiale. Lire la suite

N° 123 Mars 1955 - Bibliographie - p. 376-376

La vérité sur l’Armée européenne - B.

Cette étude est certainement la plus complète, la plus précise et la plus détaillée qui ait paru sur ce sujet d’actualité. Lire la suite

N° 116 Juillet 1954 - Bibliographie - p. 122-122

Debout les vivants ! Nos morts d'Indochine et de Corée vous parlent  - B.

Cet ouvrage dominé par un sentiment patriotique élevé, qu’il convient d’admirer, comporte un certain nombre de récits vécus dans lesquels des combattants de tous grades et de toutes origines font preuve des plus hautes qualités morales et d’un esprit de sacrifice poussé à l’extrême. Excellent ouvrage au point de vue moral, mais qui gagnerait à être allégé de trop de détails et de trop de considérations qui en diminuent l’intérêt. ♦ Lire les premières lignes

N° 116 Juillet 1954 - Bibliographie - p. 122-122

Les réparations allemandes : deux expériences 1919-1932, 1945-1952 - B.

Cet ouvrage représente un travail considérable et constitue une précieuse documentation sur des problèmes qui sont à l’heure présente à l’ordre du jour : à ce titre il mérite d’être lu et médité. Lire la suite

N° 116 Juillet 1954 - Bibliographie - p. 122-123

Jean de Lattre, Maréchal de France : le soldat, l'homme, le politique… - B.

Cet ouvrage est constitué dans les trois parties : « Le soldat », « l’homme », « le Politique » par un ensemble de récits signés par de hautes personnalités civiles, militaires et même religieuses qui ont connu le maréchal de Lattre pour avoir vécu dans son intimité. Tous sont intéressants, parce qu’ils présentent un même caractère de vérité et de vie ; certains sont émouvants comme ceux qui concernent son rôle d’éducateur, et de Chef. Leur présentation heureuse en rond la lecture facile. Lire la suite

N° 116 Juillet 1954 - Bibliographie - p. 123-123

Les Bérets rouges - B.

Historique aussi intéressant que vivant du 2e Régiment de Chasseurs parachutistes (RCP), ce beau et bon livre a sa place, non seulement dans toutes les bibliothèques militaires, mais aussi dans toutes les bibliothèques des établissements où s’instruit notre jeunesse, pour laquelle les mille récits d’actes héroïques et désintéressés qu’il relate constituent un enseignement d’une haute valeur morale. ♦ Lire les premières lignes

N° 116 Juillet 1954 - Bibliographie - p. 123-123

De Roosevelt à Eisenhower, la politique étrangère américaine, 1945-1952 - B.

Cet ouvrage représente un travail considérable et renferme une documentation aussi précieuse qu’importante. Sa lecture explique et justifie la politique des États-Unis, en apparence incertaine ou changeante mais dont le but demeure toujours : assurer le bien-être matériel et la liberté des habitants des États-Unis. Lire la suite

N° 116 Juillet 1954 - Bibliographie - p. 123-123

Le facteur ennemi - B.

L’auteur connaît remarquablement le rôle du 2e Bureau d’un état-major qu’il expose avec un détail qui dépasse souvent ce qu’il est possible de faire ; la lecture de cet ouvrage sera instructive pour les officiers du 2e Bureau, surtout s’ils savent en dégager les principes de base, sans oublier la remarque si judicieuse du maréchal Juin dans la préface, à savoir que le Chef ne doit pas, dans bien des cas, subordonner sa décision au détail du renseignement, sinon il risque de perdre le bénéfice de la rapidité dans sa manœuvre, premier facteur du succès. ♦ Lire les premières lignes

N° 116 Juillet 1954 - Bibliographie - p. 123-124

Le Japon et ses morts. Ces voix qui nous viennent de la mer - B.

Monsieur Jean Larteguy, dans un style toujours clair, avec des expressions heureuses et souvent émouvantes, parce qu’elles traduisent avec simplicité des faits vécus, nous montre l’évolution progressive de « l’âme japonaise » ; il nous révèle un Japon inconnu de la plupart. Lire la suite

N° 113 Avril 1954 - Bibliographie - p. 511-511

L’industrie française - B.

Ce livre sur l’industrie française par M. Claude-Joseph Gignoux est un ouvrage tout à fait remarquable. L’auteur, après une étude très documentée sur l’industrie à l’époque féodale et sous la Royauté, au temps du Régime corporatif, expose avec autant de clarté que de précision l’évolution constante de l’industrie sous la triple influence des progrès de la science, des grandes théories économiques de la liberté des échanges et du dirigisme – théories le plus souvent mal comprises et presque toujours mal appliquées –, enfin, sous celle de la situation sociale et de la situation politique. Lire la suite

N° 109 Décembre 1953 - La CED et l'Armée européenne - Bibliographie - p. 703-703

La dernière rafale - B.

Un chasseur de la Luftwaffe raconte sa guerre. Le récit commence au moment du débarquement allié en Sicile et se termine en mars 1945, dans le réduit tchèque où Peter Henn, descendu par l’aviation soviétique, perd ses deux jambes. Le style est direct, vivant, sans apprêt. Parfois même l’auteur adopte le pittoresque style parlé qui est en usage sur toutes les pistes aériennes du monde. Lire la suite

N° 108 Novembre 1953 - Afrique du Nord - Bibliographie - p. 553-553

Considérations sur le génie au combat - B.

Ce très intéressant ouvrage très documenté constitue un guide précieux aussi bien pour les cadres du génie que pour les États-majors et les troupes appelées à combattre en liaison toujours étroite avec lui. Lire la suite

N° 108 Novembre 1953 - Afrique du Nord - Bibliographie - p. 554-554

Le pétrole - B.

Cette étude, fort intéressante et bien présentée, constitue une documentation précieuse pour tous ceux que le problème vital du carburant, aussi bien au point de vue économique qu’au point de vue de la Défense nationale, intéresse. On ne pourrait reprocher à certains chapitres de l’ouvrage que d’avoir un développement technique qui dépasse le caractère d’un ouvrage qui paraît devoir être surtout une étude de vulgarisation. Lire la suite

N° 107 Octobre 1953 - Bibliographie - p. 403-404

À l’assaut de la ligne Siegfried - B.

Après nous avoir dépeint de façon claire et ordonnée un secteur particulièrement touffu de la ligne Siegfried, le capitaine de Beaurepaire nous fait vivre les combats qui ont ouvert le Palatinat aux armées alliées. Avec lui, nous visitons cette fortification sous la conduite d’un guide expérimenté et compétent. C’est, sans doute, le seul document français qui réussisse à nous donner une vue exacte et complète d’un secteur fortifié, caractéristique d’une « ligne », au nom si connu du grand public et à la structure si ignorée. Lire la suite

77 résultats