Janvier 1993 - n° 538

  p. 9-16
  p. 17-27

La Chine

  p. 29-42
  p. 43-53
  p. 55-65

L’auteur dresse le panorama de la situation en Asie du Sud-Est où la Chine s’impose en poussant vers les mers du sud, en affirmant la diplomatie et en devenant un partenaire majeur des relations régionales. L’Asie du Sud-Est tente de réagir en usant de l’interdépendance : leurs sociétés se stabilisant, les pays s’unissent au sein de l’Asean. Les 3 autres puissances avec des intérêts dans la région (Japon, États-Unis et Russie) sont obligées de composer avec la Chine.

  p. 67-78
  p. 79-89

Repères - Opinions - Débats

  p. 91-105
  p. 107-119
  p. 121-130
  p. 131-137
  p. 139-143

Chroniques

  p. 145-149
  p. 150-157
  p. 158-160
  p. 161-165
  p. 166-170
  p. 171-171
  p. 172-174
  p. 175-180
  p. 181-184
  p. 185-185

Bibliographie

Pierre Messmer : Après tant de batailles  ; Éditions Albin Michel, 1992 ; 462 pages - Paul-Marie La Gorce (de)

Le destin de Pierre Messmer fut de traverser toutes les grandes batailles du siècle. De la bataille de France au passage en Angleterre, de Dakar aux combats pour le ralliement du Gabon à la France libre, de l’assaut de Keren (Érythrée) à la prise de Damas, de Bir Hakeim (Libye) à El-Alamein (Égypte), de la libération de la France au parachutage sur l’Indochine occupée, tel fut son itinéraire durant la Seconde Guerre mondiale. Puis l’histoire bascula outre-mer : directeur du cabinet du haut-commissaire dans cette Indochine dont il voulait la décolonisation, artisan de l’émancipation progressive de l’Afrique noire, en Mauritanie et en Côte d’Ivoire, acteur volontaire de l’accession du Cameroun à l’indépendance, puis des pays d’Afrique occidentale, ministre des Armées quand il s’agissait d’achever la guerre d’Algérie par la consécration de son indépendance, il fut de toutes les étapes qui marquèrent la fin de l’un de ces empires qui devaient disparaître après la Seconde Guerre mondiale. Le sort du monde et les nouveaux rapports entre les Nations furent alors déterminés, pour beaucoup, par l’apparition du feu nucléaire : aux côtés du général de Gaulle, il dirigea la formation de l’arsenal des armes nucléaires françaises, la mise au point de la stratégie qu’il rendait possible, la transformation radicale des armées qui devait en résulter et il fut, de ce fait, comme ministre des Armées, puis comme Premier ministre de Georges Pompidou, l’un des artisans et l’un des praticiens de cette politique d’indépendance qui n’est pas séparable de l’histoire de la Ve République, du moins dans sa première phase. Lire la suite

  p. 186-188

Thierry de Montbrial : Ramses 93 : synthèse annuelle de l’activité mondiale  ; Éditions Dunod, Ifri, 1992 ; 451 pages - Marcel Duval

Comme chaque année depuis sa publication, nous avons le privilège de présenter aux lecteurs de Défense Nationale le Ramses, c’est-à-dire le Rapport annuel mondial sur le système économique et les stratégies de l’Institut français des relations internationales (Ifri). Préparé sous la direction de Thierry de Montbrial, cet ouvrage collectif se propose, à la fois, d’être un document de référence en ce qui concerne les événements de l’année écoulée et de réunir les éléments d’une réflexion concernant l’avenir. Il s’articule traditionnellement en trois parties, dont deux traitent, respectivement, des évolutions politico-stratégiques et économiques au cours de l’année, alors que la troisième est consacrée à un thème d’une particulière actualité. Lire la suite

  p. 188-191

Pierre Lacoste : Les mafias contre la démocratie  ; Éditions Jean-Claude Lattès, 1992 ; 215 pages - Marcel Duval

Sortant pour la première fois de sa réserve, l’amiral Pierre Lacoste nous présente donc dans cet ouvrage l’état de ses réflexions sur le défi que posent à nos démocraties, comme on vient de le constater en Italie, les ravages causés par ces organisations clandestines de la violence, du crime et de la drogue. La guerre s’étant éloignée, constate-t-il, c’est l’insécurité qui est en train de s’installer ainsi dans nos vies de tous les jours ; et, ajoute-t-il, le phénomène se répand comme un cancer sur notre planète, puisque ne cessent de s’y étendre les « zones grises », ces régions sur lesquelles a disparu l’autorité de tout État. Lire la suite

  p. 191-192

Henry Eyraud : La fin de la guerre froide, perspectives  ; Presses universitaires de Lyon, 1992 ; 240 pages - Claude Le Borgne

Ouvrage de référence est une expression galvaudée. Dans le livre que voici, on aura et la référence et l’agrément. Sous une présentation claire assortie d’annexés précieuses, en un style sans défaut, le général Eyraud nous fait vivre, par les négociations Est-Ouest, l’écroulement de l’Union soviétique. Il sait de quoi il parle, ayant assuré depuis 1986 le suivi quotidien des événements et accompli quelque vingt-cinq voyages à l’étranger. Lire la suite

  p. 193-194

Revue Défense Nationale - Janvier 1993 - n° 538

Revue Défense Nationale - Janvier 1993 - n° 538

Il n'y a pas d'éditorial pour ce numéro.

Revue Défense Nationale - Janvier 1993 - n° 538

La RDN vous invite dans cet espace à contribuer au « débat stratégique », vocation de la Revue. Cette contribution doit être constructive et doit viser à enrichir le débat abordé dans le dossier. C’est l’occasion d’apporter votre vision, complémentaire ou contradictoire. Vos réponses argumentées seront publiées sous votre nom après validation par la rédaction.

Aucune contribution n'a encore été apportée.