Juin 1963 - n° 214

Le terme anglo-saxon de « deterrent » désormais francisé qui englobe les notions (et les moyens) d’intimidation, de découragement préalable, de dissuasion est, sur le plan de la compétition entre les États, vieux comme le monde et éternel. Il s’exprime partiellement, par les adages : « Si vis pacem, para bellum » ou « montrer la force pour n’avoir pas à s’en servir » ! Lire les premières lignes

  p. 925-936

Dans la nuit du 29 au 30 mars 1949, un groupe de militaires syriens, rappelés du « front de Palestine » par le colonel Husni Zaïm, chef d’État-major général menacé de perdre son poste, mettait cet officier supérieur au pouvoir après en avoir écarté, sans effusion de sang, les autorités républicaines. Lire les premières lignes

  p. 937-950
  p. 951-965
  p. 966-976
  p. 977-986

L’Europe occidentale a bougé en 1962. La France a reconnu l’indépendance de l’Algérie et le gaullisme a spectaculairement consolidé ses positions ; l’Italie a commencé l’expérience de l’« ouverture à gauche » ; le gouvernement britannique s’est davantage engagé dans la voie de l’association à l’Europe, et en Allemagne fédérale s’est notablement dégradée l’autorité du vieux chancelier. À l’Est, l’U.R.S.S. a envisagé et partiellement opéré une modification de son organisation économique, confirmé sa politique de déstalinisation, et à l’occasion de l’affaire de Cuba a effectué une prise de position en net retrait sur ses intransigeances antérieures, tandis que s’accentuaient ses divergences avec la Chine populaire et l’Albanie. L’Europe centrale et orientale placée sous obédience soviétique a-t-elle subi, elle aussi, une évolution génératrice de changements dans les rapports entre les États satellites et avec le Kremlin lui-même ? (1) Bien que dans les démocraties populaires plus encore qu’ailleurs, en l’absence de débats ouverts et d’élections véritables, les faits économiques et les événements politiques soient étroitement liés, nous envisagerons séparément ces deux aspects de leur actualité. Lire les premières lignes

  p. 987-1002
  p. 1003-1018

Les péripéties de ce qu’on a appelé l’affaire Kroll, qui s’est terminée en mars 1962 par le rappel de Passez pittoresque, et peut-être trop dynamique Ambassadeur d’Allemagne Fédérale à Moscou, ont été suivies de très près, et non sans quelque appréhension, par les capitales occidentales. Cette affaire, en effet, n’a pas manqué de rappeler certains souvenirs, de provoquer soupçons et ressentiments, préjudiciables a l’esprit d’unité du monde occidental, et, en particulier, de l’Alliance Atlantique. Tous ceux qui suivent les affaires internationales ne pouvaient, en effet, se garder d’évoquer le traité de Rapallo, signé derrière le dos des délégations occidentales, par l’Allemagne et les Soviets, le jour de Pâques 1922. Lire les premières lignes

  p. 1019-1034
  p. 1035-1041
  p. 1042-1047
  p. 1048-1059

Chroniques

  p. 1060-1064
  p. 1064-1070
  p. 1070-1075
  p. 1076-1078

Bibliographie

Maxime Mourin : Histoire des Nations européennes. T. I : 1918-1939 ; T. II : 1939-1945 et T. III : 1945-1962  ; Éditions Payot, 1962, 1962 et 1963 ; 360, 264 et 446 pages - Jean Némo

Maxime Mourin a entrepris une œuvre monumentale qui, en un peu plus de mille pages, retrace, pour chaque nation européenne, l’histoire des principaux événements depuis la fin de la Première Guerre mondiale jusqu’au début de l’année 1963. Lire la suite

  p. 1079-1079

Georges Blond / Jean d'Esme : La Marne / Le Père Joffre  ; Presses de la Cité, 1962 ; 309 pages / Editions France-Empire, 1963 ; 316 pages - Jean Némo

Nous analysons ensemble ces deux ouvrages, parus à quelques semaines d’intervalle, non parce qu’ils se ressemblent, mais parce qu’ils se complètent. Lire la suite

  p. 1080-1080

Elermer B. Potter et Chester W. Nimitz : La guerre sur mer (1939-1945)  ; Éditions Payot, 1962 ; 499 pages - Jean Némo

Près de cinq cents pages, quinze chapitres, trente-sept cartes et croquis, ne permettent, sur un tel sujet, que d’écrire un résumé, ou mieux un précis, indiquant les faits, les présentant dans leur enchaînement logique, mais éliminant toute discussion sur les points qui peuvent prêter à controverse. C’est donc ce que le lecteur trouvera dans ce gros volume, en regrettant sans doute de n’y pas trouver une synthèse, même courte, qui ferait apparaître l’importance respective et les effets réciproques des principaux événements de la guerre navale. Lire la suite

  p. 1080-1081

Wynford Vaughan-Thomas : Anzio tête de pont, tête de mort  ; Presses de la Cité, 1962 ; 282 pages - Jean Némo

« L’affaire d’Anzio » pourra demeurer longtemps un sujet de méditation et de discussion entre ceux qui étudieront sa genèse, son développement et son histoire. Ce débarquement, tenté avec deux divisions sur les arrières des lignes alliées bloquées en Italie devant le Mont Cassin, effectué à portée de main de Rome, n’ayant rencontré initialement aucune résistance mais s’étant transformé en une installation défensive sur une étroite tête de pont, avait, dès qu’il avait été conçu, engendré les plus grands espoirs comme les plus grandes réserves. Churchill y voyait la solution rapide de la guerre en Italie, et peut-être une ouverture vers la reprise des projets qu’il caressait d’attaquer l’Allemagne par le Sud, par le « ventre mou ». Le général Alexander suivait Churchill dans ses espoirs à court terme. Mais les généraux américains envisageaient toute cette affaire avec méfiance, cependant que se préparait déjà le débarquement en Normandie. Lire la suite

  p. 1081-1082

Milovan Djilas : Conversations avec Staline  ; Éditions Gallimard, 1962 ; 225 pages - Jean Némo

L’auteur est connu du grand public. Ancien communiste, compagnon de Tito dans la résistance yougoslave, envoyé à plusieurs reprises à Moscou pendant et après la guerre, il abandonne peu à peu ses anciennes convictions et publie des livres dont le retentissement lui vaut d’être largement connu en Occident et à maintes reprises mis en prison – où il se trouve toujours – dans son pays. Lire la suite

  p. 1082-1082

Robert Cornevin : Les Bassari du Nord Togo  ; Éditions Berger-Levrault, 1962 ; 156 pages - Jean Némo

Cette monographie sur une tribu peu nombreuse, installée sur la frontière du Togo et du Ghana, qui coupe sa zone d’habitat, enrichit la documentation sur l’Afrique. Clairement présentée, bien illustrée de cartes et de photographies, d’une lecture facile, malgré l’austérité du sujet, elle comprend huit chapitres dans lesquels sont passés en revue les caractères géographiques de la zone d’habitat, les connaissances actuelles sur le peuplement dans l’histoire, les données ethnographiques et sociologiques. Une étude qui intéressera certainement tous ceux qui désirent pénétrer davantage et par le détail la connaissance de l’Afrique et des problèmes généraux de son évolution, ramenés à la dimension et aux horizons d’une communauté restreinte. ♦

  p. 1082-1083

Georges Friedman et Pierre Naville : Traité de Sociologie du Travail. T. II  ; Éditions Armand Colin, 1962 ; 439 pages - Jean Némo

Nous avons rendu compte précédemment de la publication du tome premier de ce Traité. Le second tome présente le même intérêt que le précédent ouvrage, dont il a les qualités de clarté dans l’exposé, de précision dans les faits. Lire la suite

  p. 1083-1083

Pierre et Renée Gosset : Adolf Hitler. T. I et II.  ; Éditions Julliard, 1961 ; 347 et 337 pages - Jean Némo

Les qualités bien connues des auteurs se retrouvent dans ce livre : vivacité et clarté du récit, notes pittoresques et caractéristiques, enchaînement logique et rapide du raisonnement. Cependant, on y sent une colère contenue, qui transparaît par moments et transforme certaines pages en réquisitoires. Ces deux tomes seront suivis d’un troisième. Ils nous conduisent au seuil de la guerre, et racontent la vie et les actes de Hitler depuis son enfance jusqu’à Munich. C’est, en raccourci, l’histoire de l’Europe, car la vie privée du Führer ne se dissocie guère de sa vie publique, et celle-ci, dès qu’elle s’étend aux grandes affaires, fait corps avec le monde. Lire la suite

  p. 1083-1084

Revue Défense Nationale - Juin 1963 - n° 214

Revue Défense Nationale - Juin 1963 - n° 214

Il n'y a pas d'éditorial pour ce numéro.

Revue Défense Nationale - Juin 1963 - n° 214

La RDN vous invite dans cet espace à contribuer au « débat stratégique », vocation de la Revue. Cette contribution doit être constructive et doit viser à enrichir le débat abordé dans le dossier. C’est l’occasion d’apporter votre vision, complémentaire ou contradictoire. Vos réponses argumentées seront publiées sous votre nom après validation par la rédaction.

Aucune contribution n'a encore été apportée.