Pour profiter de leurs numéros numériques, les abonnés doivent avoir un compte en ligne            

Débat - Stratégies en Afrique au sud du Sahara

Nous sommes heureux de publier les actes de notre journée d’étude de mars 1998, dont le thème était l’Afrique au sud du Sahara. Nous remercions vivement les hautes personnalités qui ont bien voulu présenter leur témoignage : M. Pierre Messmer, de l’Institut, ancien Premier ministre, qui présidait la séance du matin ; les ambassadeurs de France Guy Georgy et Bernard Dorin ; M. Henri Lopes, ancien Premier ministre de la république populaire du Congo ; le général Christian Quesnot ; M. Michel Roussin, ancien ministre, qui présidait la séance de l’après-midi ; M. Dominique de Combles de Nayves, conseiller diplomatique du ministre de la Défense ; le général Michel Rigot ; M. Pierre Castillon, directeur chez Elf ; M. Philippe Decraene, professeur émérite ; M. Jean-Claude Faure, directeur de cabinet du ministre délégué à la Coopération et à la Francophonie, qui a clos la journée d’étude. Lire la suite

  p. 3-4
  p. 5-9
  p. 10-13
  p. 14-18
  p. 19-23

Repères - Opinions - Débats

Après avoir évoqué et défendu la dissuasion nucléaire française dans la nouvelle situation stratégique mondiale, l'auteur reprend la plume pour analyser l’aptitude de nos forces à satisfaire les scénarios prévus dans le Livre blanc de 1994, et plus particulièrement le sixième, qui semble tomber actuellement en désuétude en raison d’une hypothèse jugée peu probable : appréciation bien risquée, démontre-t-il ! Lire la suite

  p. 30-37

L'auteur nous livre ses réflexions sur les grands problèmes mondiaux actuels tels qu’ils se présentent pour l’avenir de notre pays. En particulier dans le domaine de la défense, il prône un retour à un concept national.

  p. 38-51

Voici le troisième article sur le char Leclerc, les deux premiers ayant paru dans nos numéros de janvier et mars 1998. L’auteur commande le 501-503e régiment de chars de combat, première unité à avoir été équipée en Leclerc. Après avoir rappellé que les crises sont de plus en plus diversifiées, il insiste sur la polyvalence de ce système d'armes : l'effet « char » est optimisé par le Leclerc et il possède une véritable aptitude à la projection.

  p. 52-61

L'auteur, consultant international et professeur associé à l’École des hautes études en sciences sociales, prépare un livre sur la RMA pour le printemps 1999 (Odile Jacob). Son article reprend des éléments d’une étude réalisée pour la délégation aux affaires stratégiques du ministère de la Défense, et réalisée avec le Centre d’analyse sur la sécurité européenne (Case). L'auteur utilise de nombreuses expressions américaines que nous ne pouvons traduire, à notre grand regret !

  p. 67-77

Les arguments développés sont très intéressants mais doivent être appréciés surtout comme une base de réflexion et de discussion. En effet, il est une exigence dans les armées qui risque de ne pouvoir être prise en compte par la sous-traitance : la disponibilité, c’est-à-dire la permanence 24h/24 et 365jrs/365. Et si les prestataires de services satisfont à cette exigence, les coûts seront augmentés en conséquence ; les économies annoncées seront donc remises en cause. Un autre risque doit être évoqué : celui venant des « civils » refusant de remplir leur tâche par crainte d’un danger ou pour motif politico-syndical.

  p. 78-92

Les précédents articles de l'auteur sur le renseignement ont suscité de nombreuses réactions. Dans l’article ci-dessous, il aborde d’autres aspects de ce sujet délicat. Il y mêle les sentiments d’inquiétude et les notes d’optimisme. Les premiers naissent de l’observation de certains dysfonctionnements ; les secondes concernent notamment les atouts technologiques de la France dans le domaine spatial.

  p. 93-105

L'auteur reprend un de ses thèmes favoris, la sécurité européenne, et, partant, l’Organisation chargée de celle-ci : l’OSCE. Il en décrit les efforts, les succès et les espoirs.

  p. 106-119

Nous avions déjà évoqué la convention de Schengen. Bien des événements se sont produits depuis et la construction européenne progresse pas à pas. Une mise à jour était nécessaire. L’auteur, chargé de mission à la délégation aux affaires internationales du ministère de l’Intérieur, apporte des précisions à un sujet difficile et délicat. Les opinions exprimées dans ce texte n’engagent que son auteur.

  p. 120-130
  p. 131-136

Après nous avoir exposé, dans notre livraison de janvier 1998, les tenants et aboutissants de la révolte du Chiapas, l'auteur, spécialiste de l’Amérique latine, nous brosse ici un tableau général des violences dans ce continent : leurs causes, les événements principaux, les acteurs, les probabilités de durée ou d’arrêt. L'article s’achève sur des paroles d’espoir.

  p. 137-147

Chroniques

  p. 148-152
  p. 153-165
  p. 166-168
  p. 169-173
  p. 174-176
  p. 177-181
  p. 182-186
  p. 187-188
  p. 189-192

Bibliographie

Hanns W. Maull, Michael Meimeth et Christoph Nesshöver (dir.) : Die verhinderte Grossmacht. Frankreichs Sicherheitspolitik nach dem Ende des Ost-West-Konflikts  ; Opladen, Leske+Budrich, 1997 ; 294 pages - Jean Klein

Depuis peu, des dissonances sont apparues entre Paris et Bonn à propos de la construction de l’Europe et on est conduit à s’interroger sur les causes des frictions qui troublent l’harmonie du couple franco-allemand. Pour les uns, il s’agit d’une brouille passagère qui ne menace pas la solidité de l’union conclue il y a plus de trente ans, tandis que d’autres considèrent que les difficultés qui ont surgi trouvent leur origine dans des malentendus qui se dissiperont lorsque les deux partenaires auront pris la mesure de leurs intérêts communs. Ainsi, les perceptions sont une réalité qui ne saurait être négligée par les analystes des relations internationales et La grande puissance entravée, qui traite de la politique de sécurité de la France après la fin du conflit Est-Ouest, met bien en évidence le rôle du facteur subjectif dans les rapports entre la France et l’Allemagne. Lire la suite

  p. 193-195

Jean Gérard Nay : Le dilemme de Pelikan  ; L’Harmattan, 1997 ; 219 pages - Pierre Morisot

Quelle satisfaction de trouver un peu de légèreté et de fantaisie dans la façon de traiter des sujets sérieux et d’aborder même les plus hautes sphères de la philosophie ! Ainsi on peut méditer sans être austère, ce qui est rare chez nos penseurs professionnels et risque en outre de recevoir un accueil chagrin ou désinvolte de la part de leur éditeur. Jean Gérard Nay propose donc un roman peu banal préfacé par le professeur Israël et citant en bibliographie Levi-Strauss et Joël de Rosnay. Lire la suite

  p. 195-196

Textes réunis par Loïc-Charles Marion et Jean Virole : Le partenariat civils-militaires  ; Presses universitaires de Rennes, 1997 ; 137 pages - Pierre Morisot

Cet ouvrage « reproduit les travaux d’une journée d’étude organisée conjointement par la faculté de droit de Rennes et le centre de recherches de Saint-Cyr » en décembre 1996 (donc après la décision présidentielle de professionnalisation, mais avant la « cohabitation »). Faute sans doute d’une présentation précise de l’objet, du cadre et des dimensions de la rencontre, le lecteur est quelque peu désarçonné sur le fond comme sur la forme. Lire la suite

  p. 196-197

André Dulait et François Thual : La nouvelle Caspienne, les enjeux postsoviétiques  ; (préface de Jean Arthuis) ; Éditions Ellipses, 1998 ; 90 pages - Michel Klen

La collection « L’Orient politique » propose périodiquement des synthèses intéressantes sur la géopolitique du monde oriental. La dernière étude porte sur l’évolution des pays de la mer Caspienne après l’effondrement de l’Union soviétique. Les différents aspects et les multiples enjeux de cette région mal connue sont analysés clairement par deux spécialistes de la géopolitique : le président du conseil général des Deux-Sèvres, André Dulait, a écrit de nombreux articles sur les problèmes pétroliers et gaziers du monde arabe et de l’Asie centrale ; François Thual, chargé de conférences à l’École pratique des hautes études a publié une série d’ouvrages remarqués sur certaines données géopolitiques. Lire la suite

  p. 198-199

Revue Défense Nationale - Juillet 1998 - n° 600

Revue Défense Nationale - Juillet 1998 - n° 600

Il n'y a pas d'éditorial pour ce numéro.

Revue Défense Nationale - Juillet 1998 - n° 600

La RDN vous invite dans cet espace à contribuer au « débat stratégique », vocation de la Revue. Cette contribution doit être constructive et doit viser à enrichir le débat abordé dans le dossier. C’est l’occasion d’apporter votre vision, complémentaire ou contradictoire. Vos réponses argumentées seront publiées sous votre nom après validation par la rédaction.

Aucune contribution n'a encore été apportée.