Février 2000 - n° 617

La Méditerranée, entre trois continents

Ancien diplomate et spécialiste de l'Afrique, l'auteur a noté que le président de la République a souhaité une réunion de tous les chefs d'État et de gouvernement des pays riverains de la Méditerranée. À cette occasion, il nous fait part de ses réflexions sur ce « berceau de civilisations » et propose quelques idées dont devrait débattre cette conférence afin de porter ses fruits.

  p. 5-18

Dans notre numéro d'Avril 1999, l'auteur évoquait une région qu'il connait bien, la Méditerranée, et recherchait les moyens permettant d'y assurer paix et stabilité. Dans l'article qui suit, il propose la création d'un secrétariat des pays riverains de cette mer, organisme de coopération et de partenariat. En fait, ce texte est une suite logique aux arguments avancés par l'ambassadeur Chesneau dans l'article précédent.

  p. 19-28

Repères - Opinions - Débats

L'auteur de cette étude à dirigé le Centre de recherche du Commandement de la doctrine et de l'enseignement militaire supérieur de l'armée de terre, et a souvent écrit dans notre revue. Général en 2e section, il était à l'époque directeur de recherche à l'Institut de relations internationales et stratégiques. Il traite ici d'une question difficile, mais il estime que les actions qu'il cite constituent une nécessité démographique pour les forces armées.

  p. 29-44

L'auteur, professeur à l'Institut universitaire des hautes études internationales de Genève, spécialiste des travaux et actions de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), ne manque jamais de nous informer des progrès faits par cette Organisation dans la recherche de la sécurité dans notre Vieux continent. Une charte ayant été élaborée et adoptée en novembre 1999, il nous en précise les dispositions et y joint des appréciations intéressantes.

  p. 45-55

Après cet article du professeur Ghebali sur la Charte européenne de sécurité, voici celui du professeur des universités de l'époque, Daniel Colard, spécialiste des relations internationales, sur cet acte juridique inédit qu'est le Partenariat stratégique entre l'Union européenne et la Fédération de Russie. L'auteur estime que cet accord est un progrès dans la « Pesc » bien qu'il ne soit pas exempt de critiques.

  p. 56-64

L'auteur, particulièrement fidèle, ne manque jamais de nous faire connaître ses réflexions sur les évolutions qui se produisent en Allemagne et en Europe centrale.. Nous rappelons qu'il était à l'époque docteur en études germaniques, titulaire d'un DEA de défense nationale et sécurité européenne.

  p. 65-72
  p. 73-85

Dans une récente chronique, nous avons évoqué les réductions d'effectifs dans la coopération militaire française en Afrique. Cet article présente l'ensemble de la politique de notre pays dans ce domaine. L'auteur est officier dans l'armée camerounaise ; titulaire de nombreux diplômes dont celui de Saint-Cyr-Coëtquidan, il est membre fondateur du Centre d'analyse et de prospective géopolitique d'Afrique centrale. Cet article avait été rédigé avant les événement en Côte-d'Ivoire.

  p. 86-100
  p. 101-106
  p. 107-116

L'auteur, spécialiste de l'Asie du Sud, nous avait déjà fait part de ses réflexions sur l'Afghanistan en février 1987. Cette fois-ci, il décrit avec force détails et des informations peu connues le conflit indo-pakistanais qui s'est déroulé au Cachemire à la fin du printemps de 1999.

  p. 117-133
  p. 134-147

Chroniques

  p. 148-151
  p. 152-163
  p. 164-167
  p. 168-172
  p. 173-175
  p. 176-178
  p. 179-181
  p. 182-185

Bibliographie

Alain Faure-Dufourmantelle : L’Europe d’Œdipe  ; Économica, 1999 ; 215 pages - Marcel Duval

Il n’est pas besoin de présenter l’auteur aux lecteurs de cette revue, puisqu’il y a publié encore récemment un article remarqué, qu’il avait intitulé « Regard sur une géopolitique de la défense » (1). Rappelons cependant qu’il fut colonel dans notre armée de l’air, qu’il y a combattu, notamment à Diên Biên Phu, et, aussi, qu’il a appartenu autrefois au cabinet de Michel Debré, alors ministre de la Défense nationale. Aujourd’hui, sous ce titre qui évoque la cécité d’Œdipe, telle que Sophocle l’a rapportée, c’est-à-dire après qu’il se fut lui-même crevé les yeux, il annonce le pourquoi de son angoisse personnelle dans le sous-titre de son ouvrage « Des guerres civiles européennes en perspective ». Lire la suite

  p. 186-187

Gérard-François Dumont : Les racines de l’identité européenne  ; Économica, 1999 ; 396 pages - Pierre Morisot

Le hasard de l’indisponibilité d’un confrère à coup sûr plus compétent nous a heureusement mis en main cet ouvrage ambitieux dans son titre comme dans son contenu… et à l’évidence d’une brûlante actualité. Est-il utile ? Sans doute, car si le sujet est communément traité, ce livre aborde les questions de fond sans se contenter d’affirmations complaisantes et fait appel aux connaissances d’une majorité d’universitaires flanqués de quelques diplomates et politiques. Est-il réussi ? Certes, puisque Gérard-François Dumont le déclare dès son paragraphe initial de remerciements et que la note de présentation assure ingénument que la lecture en est « fort agréable », preuve qu’on n’est jamais mieux servi que par soi-même. Est-il cohérent ? Autant que faire se peut, dans cette réunion de « vingt-trois auteurs de quinze nationalités différentes » où chacun possède sa personnalité et ses domaines d’élection. Lire la suite

  p. 187-189

Benjamin Stora : Le transfert d’une mémoire – De l’« Algérie française » au racisme antiarabe  ; Éditions La Découverte, 1999 ; 142 pages - Marc Bonnefous

M. Benjamin Stora est un historien bien connu, qui par prédilection étudie l’Algérie, en particulier dans la période de la guerre d’indépendance puis dans celle, où nous sommes, de la guerre islamiste. Son dernier ouvrage, où il ne cache ni préférences ni aversions dans un sens qui n’apporte aucune surprise, fait une large part à l’actualité politique dans notre pays. L’analyse de cet aspect des choses n’a évidemment pas sa place dans la présente note bibliographique, qui néanmoins a paru justifiée car le livre retrace l’évolution des rapports entre la France et l’Algérie, ou plutôt entre Français et Algériens, d’une manière qui retient l’attention certes par sa vigueur, mais davantage encore par le désir d’aller au fond des choses. Lire la suite

  p. 189-190

René Cagnat : La rumeur des steppes  ; Éditions Payot, 2000 ; 260 pages - Michel Klen

René Cagnat a été pendant quinze ans attaché militaire en URSS, dans plusieurs pays de l’Est et en Asie centrale. Il enseigne aujourd’hui la langue française à l’université de Bichkek, la capitale de la Kirghizie (Kirghizistan). Ce spécialiste reconnu des questions du monde soviétique nous a déjà fait part de son érudition pour cette immense région controversée dans un ouvrage captivant, Le milieu des empires, entre Chine, URSS et islam, le destin de l’Asie centrale (Robert Laffont, 1981, revu en 1990), qu’il a rédigé en collaboration avec Michel Jan. À la suite de nouveaux voyages et de nombreuses investigations effectués dans les anciennes républiques soviétiques de l’Asie centrale, il nous communique à nouveau sa passion pour ces immenses territoires meurtris par les bouleversements du passé. Lire la suite

  p. 190-192

Raymond Muelle : Partisans thaïs. Combats en pays thaï ; de Lai Chau à Diên Biên Phu, 1953-1954  ; Presses de la Cité, 1999 ; 200 pages - Yves Salkin

Depuis le passage de la colonne Quilichini, rentrée de Chine en 1946, le pays thaï est devenu une zone agitée avec la présence de maquis français et de forces tonkinoises adverses. En novembre 1953, tandis que des unités régulières de parachutistes sautent sur Diên Biên Phu, les partisans thaïs mènent des opérations de guérilla très utiles pour le commandement français. C’est la suite de l’opération Castor, pendant laquelle les partisans reçoivent un semblant d’instruction. Après l’encerclement du camp retranché, des compagnies locales sont jumelées avec des unités du corps expéditionnaire. À l’exception de quelques compagnies qui éprouvent des faiblesses pour le retour au village, les partisans essayent de rompre leur cercle de feu. On ne peut qu’admirer ceux qui ont refusé la capture et regagné les terres hospitalières du Laos avec l’aide du GCMA (groupement de commandos mixtes aéroportés). ♦

  p. 192-192

Revue Défense Nationale - Février 2000 - n° 617

Revue Défense Nationale - Février 2000 - n° 617

Il n'y a pas d'éditorial pour ce numéro.

Revue Défense Nationale - Février 2000 - n° 617

La RDN vous invite dans cet espace à contribuer au « débat stratégique », vocation de la Revue. Cette contribution doit être constructive et doit viser à enrichir le débat abordé dans le dossier. C’est l’occasion d’apporter votre vision, complémentaire ou contradictoire. Vos réponses argumentées seront publiées sous votre nom après validation par la rédaction.

Aucune contribution n'a encore été apportée.

Été 2021
n° 842

Renseigner au XXIe siècle : hier ne meurt jamais ?

 

Actualités

20-09-2021
16-09-2021
14-09-2021
29-09-2021

Soldat augmenté : optimisation de la gestion du sommeil pour les forces armées et les forces de sécurité intérieure 

mercredi 29 septembre 2021 de 8H15 à 17h45 à l’École du Val-de-Grâce, amphithéâtre Rouvillois

Colloque organisé par l’Académie militaire de Saint-Cyr Coëtquidan, son centre de recherche (Crec), et par l’Institut de recherche biomédical des armées (Irba)

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...